2012 - Paris en poèmes

Florilège de poèmes écrits par nos élèves

Gedichte über Paris, von 8. Klässlern 2012 geschrieben

(Die Aufgabe lautete: Écris un poème de six lignes sur Paris (en français, bien entendu); – Gedichte korrigiert und teilweise leicht verändert durch Be & Fi –

Mon Paris, mon grand amour,
tu es comme un petit four :
élégant, joli et doux –
Je veux un autre rendez-vous
avec la grande ville de mon cœur
que je t’oublie, je n’en ai pas peur.
(Stine Helmke, 8b)

Paris est une grande ville
avec beaucoup de gens gentils.
J’aime bien la Tour Eiffel et le Champ de Mars,
mais il y a aussi d’autres jolies places…
Aux Champs-Élysées tu peux faire du shopping
et ma corres aime le dancing.
Je pense que c’était une bonne semaine
avec tous les corres au bord de la Seine.
(Siobhan Eichner, 8c)

Leider nicht original von Christian Lauffs (8e), sondern von Jean-Luc Moreau, aber so schön, dass wir es gerne hier zitieren möchten:

Par la Seine un hippopotame
S’en vint un jour jusqu’à Paname.
Il descendit dans le métro,
Changea même à Trocadéro ;
Mais quand il fut à la Concorde,
Il s’écria: «Miséricorde!»
Et par la porte des Lilas
s’en alla.

Champs-Élysées ou la Tour Eiffel,
Paris est toujours belle.
Au parc de Breteuil
entre les arbres avec les vertes feuilles,
on peut profiter de la vie !
Paris, c’est le paradis !
(Johanna Lynn Liebmann, 8e)

Paris, c’est une grande ville,
Il y a aussi deux îles.
Il y a la Seine et beaucoup de curiosités,
Par exemple l’Avenue des Champs-Élysées.
Les beaux parcs, la Tour Eiffel, cette avenue bien connue, où sont-ils ?
Ils sont à Paris, bien sûr – près des deux îles.
(Sophie Ditschun, 8e)

Paris, pour moi c’est d’abord la Tour Eiffel:
l’histoire, la construction et la vue sont une merveille.
J’ai visité beaucoup de musées ouverts
Et j’ai admiré des parcs verts.
Paris, je veux vraiment revenir,
ce serait – pour moi – un grand plaisir.
(Hannah Kölle & Mena Weisener, 8b)

Mon Paris est joli
parce que c’est mon chéri.
Le temps a passé trop vite,
mais la visite est un souvenir pour la vie :
J’ai trouvé des amis.
L’amitié ne va pas finir
parce que l’ami de cœur
ne fond pas comme du beurre.
(Marie Stege, 8c)

Paris, ville lumière
Au bord de la Seine
Rien de plus beau
Invalides, Tour Eiffel, Champs-Élysées
Ses monuments font rêver le monde entier.
(Merle Göller, 8b)